Ce que vous devez savoir pour cuisiner dans votre salle de classe

Alimentation et nutrition

Réunir enfants et nourriture dans une salle de classe, c’est un peu comme faire une sortie éducative. Cela vous permet de changer de rythme et de partir à la découverte. L’idée peut toutefois être intimidante. Lisez cet article et tirez des enseignements de ceux qui l’ont fait avec succès.

Par DFC - PLC, Équipe Nutrition
Élèves qui cuisinent lors d'un atelier culinaire
Élèves qui cuisinent lors d'un atelier culinaire

Il y a de la magie dans l’air lorsque vous réunissez enfants et nourriture dans une salle de classe. Peut-être est-ce l’idée de manger de bons aliments, ou le changement de rythme et la découverte qui en résultent. Dans tous les cas, cuisiner à l’école est un peu comme faire une sortie éducative, mais sans le tracas de trouver des bénévoles ou de réserver un autobus. 

L’enthousiasme véritable des enfants n’est pas le seul aspect réjouissant de cuisiner en classe : il y a beaucoup à apprendre et à enseigner. La science, les mathématiques, la lecture, la communication, l’histoire et les systèmes alimentaires peuvent facilement être intégrés dans un cours de cuisine. 

Le point d’achoppement pour la plupart des gens? Il est intimidant de gérer une vingtaine d’enfants pendant un cours de cuisine. C’est là où nous intervenons. Nous sommes déjà passés par là et avons commis les erreurs dont vous pouvez tirer les leçons. 

Les principes de base : ayez un plan solide 

Points à prendre en compte : 

  • Allergies, intolérances et restrictions alimentaires. Cette information est bien souvent déjà recueillie au début de l’année scolaire. Rappelez-vous que certains élèves peuvent avoir des restrictions alimentaires en raison de leur religion, notamment en ce qui concerne le porc, et qu’il ne s’agit donc pas d’allergies. 
  • Matériel. Cuisiner en salle de classe peut signifier différentes choses selon votre école. Certains groupes ont accès à une cuisine complète comportant tous les gadgets, tandis que d’autres doivent faire preuve de créativité pour recréer une cuisine dans un environnement de classe. Les deux méthodes font des merveilles. Qui plus est, vous pouvez en faire plus dans une salle de classe que vous ne l’imaginez peut-être (faites-nous confiance, nous avons tout essayé!). Le matériel comme les bols à mélanger, planches à découper, couteaux, mélangeurs, grils électriques, micro-ondes et plaques chauffantes offre une grande flexibilité en salle de classe. 

Conseil de pro : Si vous cuisinez à feu vif, comme avec une plaque chauffante ou un gril électrique, assurez-vous de disposer d’un système de ventilation, sauf si vous voulez que toute l’école se joigne à vous dans le cadre d’un exercice d’évacuation incendie! 

  • Organisation de la salle de classe. Si vous cuisinez dans une salle de classe, réfléchissez à votre organisation. Allez-vous diviser les élèves en groupes? Si vous utilisez du matériel qui doit être branché dans une prise, où les prises sont-elles situées par rapport aux postes de travail? Avez-vous besoin de rallonges? 
  • Portions. Lorsque vous choisissez une recette, tenez compte du nombre d’élèves à nourrir et de la quantité d’aliments à préparer. Déterminez si une portion de type repas ou collation serait préférable. 

Conseil de pro : Une recette rassasiant quatre adultes permettrait d’offrir un échantillon à environ 16 élèves. Déterminez si vous voulez fournir aux élèves des échantillons à apporter à la maison afin de poursuivre l’apprentissage. Le cas échéant, vous auriez alors besoin de sacs à ouverture-éclair ou de contenants. 

  • Soutien. Parce que la taille des classes ne cesse d’augmenter, il pourrait être fort utile d’avoir de l’aide supplémentaire. Pour de jeunes élèves ayant besoin de consignes supplémentaires, cette aide est essentielle. Dans un monde idéal, nous aurions un adulte pour quatre élèves. Les aides enseignants, parents, grands-parents ou élèves plus âgés (qui pourraient avoir besoin de crédits de bénévolat) disposés à vous aider constituent de précieux alliés. 

Pour vous aider à démarrer : facilitez-vous la vie 

  • Créez un pacte de cuisine. Demandez aux élèves ce qu’ils pensent qu’il serait important de faire pour assurer la sécurité dans la salle de classe en vue de cuisiner et d’apprendre. Dressez une liste de lignes directrices de base en matière de sécurité et de communication approuvée par tous. L’élaboration d’un pacte fournit une orientation utile pour une seule séance et s’avère essentielle si vous prévoyez de cuisiner régulièrement avec les élèves. 
  • Habiletés en cuisine. Demandez aux élèves quel aliment ils préfèrent préparer. Demandez-leur ce qu’ils aimeraient apprendre à cuisiner. La réponse à ces questions vous aidera à déterminer les notions de base de vos élèves et vous donnera une source d’inspiration pour les recettes à essayer. 
  • Nettoyage. Dressez une liste des tâches de nettoyage. Celles-ci dépendront de votre recette et pourraient consister à essuyer les comptoirs, épousseter, ou encore laver, sécher et ranger la vaisselle. Indiquez clairement les attentes aux élèves. 

Savourez : accordez-vous le temps de savourer les aliments préparés ensemble 

  • Mangez ensemble. Une partie importante de la littératie alimentaire consiste à apprendre à préparer les aliments et à partager un repas ensemble. On entend constamment parler de l’aspect social entourant le partage d’un repas. 
  • Laissez les élèves se servir. Servir les aliments de la même manière qu’à la table familiale fait en sorte que les élèves reçoivent ce dont ils ont besoin. Pour apprendre à aimer un nouvel aliment, les élèves doivent déjà commencer par le voir, le toucher, le sentir et observer les autres le manger. Lorsqu’ils seront prêts, ils y goûteront. Nous avons constaté que les enseignants apprécient le fait de ne pas devoir appliquer la règle du « une bouchée », et les élèves considèrent cette approche plus respectueuse. 
  • Demandez une rétroaction. Demandez aux élèves quelles étapes ils ont trouvé faciles à suivre, celles qui étaient difficiles et ce qu’ils ont appris. Nous demandons toujours aux élèves ce qu’ils changeraient à la recette pour l’améliorer. Ceux-ci font preuve d’une grande créativité et cette question leur donne l’occasion de personnaliser leur apprentissage. 

Aperçu

Niveau
For All Ages
Curriculum
Formation personnelle et sociale
Thème
Saine alimentation
Thème
Compétences culinaires