Santé des os

Corps humain 5 min

Découvrez ce qui peut aider vos élèves à bâtir et maintenir des os forts

Par DFC - PLC, Équipe Nutrition
squelette accrochée
Jeune garçon qui regarde un squelette

Points saillants

  • Les éléments nutritifs pour des os en santé
  • L’activité physique et la santé des os

La santé des os, c'est important

Au début de la puberté, le développement osseux s’accélère, puis atteint un pic lorsque les adolescents atteignent leur taille maximale, c’est-à-dire vers 18 ans pour les filles et 20 ans pour les garçons. Aidez les élèves à comprendre que l’enfance et l’adolescence constituent pour eux une occasion unique de bâtir des os forts. Encouragez-les à faire ces quatre choses :

1. Choisir des aliments riches en calcium
Le lait, le yogourt et le fromage contiennent naturellement du calcium facilement absorbé par le corps. Le lait contient également de la vitamine D et du lactose, deux composantes qui aident à l’absorption du calcium. On trouve aussi du calcium dans le saumon en conserve avec os et certains aliments d’origine végétale, comme les légumes verts feuillus, les légumineuses, les noix et les aliments enrichis en calcium.

Parlez aux élèves de l’importance de consommer chaque jour des aliments riches en calcium. Consultez nos cartes-éclair d’aliments contenant du calcium pour connaître la quantité de calcium que contiennent divers aliments.

2. Consommer assez de vitamine D

La vitamine D joue un rôle important dans l’absorption du calcium. Mais comment s’assurer d’en consommer assez?

L’exposition au soleil est l’une des façons d’y arriver. D’ailleurs, la vitamine D est souvent appelée la vitamine « soleil » puisqu’elle est produite lorsque la peau est exposée aux rayons ultraviolets du soleil. La quantité qui peut être produite par la peau grâce à l’exposition au soleil dépend de l’âge, de la latitude géographique, de la pigmentation de la peau et de l’utilisation d’une protection solaire. Cependant, au Canada, il est difficile d’obtenir assez de vitamine D du soleil tout au long de l’année.

Les aliments sont un autre moyen d’y arriver. La vitamine D est naturellement présente dans un petit nombre d’aliments, entre autres les œufs, le poisson gras (c.-à-d. la truite, le saumon, le maquereau et les sardines) et l’huile de foie de poisson. Il y a aussi de la vitamine D dans le lait en raison de l’enrichissement obligatoire au Canada, ce qui fait du lait une excellente source de vitamine D.

Discutez de ces sources avec vos élèves afin de voir s’ils consomment certains de ces aliments qui contiennent de la vitamine D.

3. Consommer des protéines à chaque repas

Tout comme le calcium et la vitamine D, les protéines sont un élément nutritif important pour la croissance et le maintien des os. On trouve des protéines dans des aliments tels que le lait, le yogourt, le fromage, les noix, les graines, les légumineuses, les œufs, le poisson et les viandes maigres. Le Guide alimentaire canadien recommande de consommer des aliments protéinés à chaque repas. Ceux-ci devraient couvrir le ¼ de notre assiette.

4. Bouger

Les enfants et les jeunes devraient faire au moins 60 minutes d’activité physique d’intensité moyenne à élevée par jour. Ceci devrait inclure des activités qui augmentent la fréquence cardiaque et des activités permettant de développer la force des muscles et des os. Voici quelques idées pour bouger et s’amuser :

  • Jouer à un jeu actif comme la tague.
  • Marcher ou courir dans le parc.
  • Sortir son vélo, ses patins à roues alignées ou sa planche à roulettes pour se rendre chez une ou un camarade.
  • Danser ou sauter à la corde au son de sa chanson préférée.
  • Essayer un sport comme le basketball, le hockey, le soccer, le tennis ou le volleyball.
  • Pratiquer des activités comme le ski, la luge, le patinage ou la raquette.

Consultez nos cartes-éclair d'aliments contenant du calcium pour plus d'info

 

 

 

Aperçu

Niveau
7 - 9
Thème
Corps humain
Langue
Bilingue

À lire et découvrir