<Retour à Projets de recherche

Accroître la longévité des vaches en améliorant la régie des veaux

Complété

molecules image

APERÇU DU PROJET

L’augmentation de la longévité des bovins laitiers est la clé d’une industrie laitière durable. Les veaux sont l’avenir du troupeau laitier, et la recherche a montré que produire des veaux en santé peut se traduire par des vaches adultes ayant une production et une longévité accrues. L’objectif de ce projet était d’étudier l’association entre les pratiques de régie des veaux et du troupeau, et la productivité, la santé et la longévité des vaches adultes.

Qu’a fait l’équipe de recherche?

Des chercheurs de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard et de l’Université McGill ont examiné l’association entre les données génomiques des veaux, les pratiques d’élevage en début de vie et la productivité et la longévité des vaches adultes. Des données génomiques ainsi que sur la production, la longévité et les pratiques de soins des veaux ont été recueillies chez plus de 200 vaches dans 8 troupeaux laitiers du Nouveau-Brunswick. Les chercheurs ont tenté de déterminer si ces facteurs de régie des veaux influençaient le retrait des vaches du troupeau au début (< 120 jours en lait) ou à la fin (> 120 jours en lait) de la lactation.

Qu’a découvert l’équipe de recherche?

  • Une bonne gestion du colostrum est essentielle pour élever des veaux en santé et est associée à une amélioration de la longévité et de la productivité des vaches adultes. Plus particulièrement :

    • Donner du colostrum de la mère 1 à 2 heures après la naissance

    • Donner plus de colostrum lors du premier boire (2 litres ou plus)

    • Donner du colostrum de remplacement ou du colostrum de la mère plutôt que du colostrum mélangé

  • La santé des veaux a un impact sur la productivité des vaches adultes. Élever des veaux en santé présentant une faible incidence de maladies, et bien identifier et traiter les maladies des veaux lorsqu’elles surviennent permet d’obtenir des vaches plus productives à l’âge adulte. De plus, les veaux qui avaient été malades et qui n’avaient pas été traités présentaient un plus faible rendement en gras laitier à la première lactation comparativement aux veaux en santé non traités et aux veaux en santé traités.

  • Le sevrage des veaux à un poids plus élevé a été associé à une meilleure productivité à l’âge adulte. Pour chaque hausse de 1 kg du poids au sevrage, les rendements en lait, en protéines et en gras au cours de la première lactation augmentaient respectivement de 25,50 kg, 0,82 kg et 1,01 kg.

**Défiler vers le bas pour les ressources de communication issues du projet**

Chercheurs principaux

Greg Keefe
Université de l’Île-du-Prince-Édouard

J Trenton McClure
Université de l’Île-du-Prince-Édouard

Co-chercheurs

Elsa Vasseur
Université McGill

Luke Heider
Université de l’Île-du-Prince-Édouard

Débora Santschi
Lactanet

Mots clés

  • Santé des veaux, longévité, productivité, industrie laitière durable

Période: 2018-2023
Budget: 244 141 $

Dernière mise à jour : 05 janvier 2024

Partenaires financiers

RESSOURCES DE COMMUNICATION ISSUES DU PROJET

Accroître la longévité et la production des vaches en améliorant la régie des veaux avant le sevrage

INFOGRAPHIE

Accroître la longévité et la production des vaches en améliorant la régie des veaux avant le sevrage

TÉLÉCHARGER

WEBINAIRE

Accroître la longévité des vaches en améliorant la régie des veaux (en anglais seulement)

Extending Cow Longevity by Improving Calf Management Practices