Pour l’amour des animaux à la ferme

Article 3 min

La santé et le confort de nos vaches sont au cœur de tout ce que nous faisons. Nous voulons démontrer que nous traitons bien nos animaux et nous nous assurons tous les jours de leur bien-être. Découvrez comment nous améliorons le bien-être des animaux et aidons nos producteurs à maintenir des normes élevées à la ferme.

Par DFC - PLC, Équipe Communications
Une productrice, accompagnée de son chien, nourrit un veau à la ferme Stanlee en Ontario.
Une productrice, accompagnée de son chien, nourrit un veau à la ferme Stanlee en Ontario.

Points saillants

  • Veiller à la qualité de vie de tous les animaux est un aspect fondamental des valeurs des producteurs laitiers
  • Les producteurs laitiers travaillent en étroite collaboration avec des intervenants et des experts sur diverses initiatives pour améliorer la santé et le bien-être des animaux

Notre dévouement et notre passion pour des soins de qualité se manifestent souvent à un très jeune âge. En effet, beaucoup de nos producteurs laitiers ont grandi sur une ferme ou ont travaillé toute leur vie avec les animaux, apprenant très tôt à se soucier du confort, de la santé et de la qualité de vie des animaux. C’est plus qu’un travail pour nous – c’est ce qui nous définit. Pour le démontrer, nous avons pris l’initiative d’établir des normes de bien-être animal pour les bovins laitiers au Canada. Nous y avons travaillé avec des vétérinaires, des chercheurs, des spécialistes en nutrition des vaches et des groupes de défense des animaux du pays.

 

Notre priorité : le confort des animaux

Les vaches laitières sont de nature calme et sont à l'aise dans un environnement paisible. Les Producteurs laitiers du Canada et leurs membres déploient donc tous les efforts pour offrir ce type d’environnement aux génisses, taures et vaches.

C’est simple : une vache confortable, calme et bien traitée produit plus de lait.

Pour honorer notre engagement, nous faisons plus que fournir de la litière moelleuse et confortable, que veiller à ce que chaque vache dispose de l’espace nécessaire pour se mouvoir à son aise ou qu’offrir aux animaux une nourriture fraîche qui répond à leurs besoins nutritionnels. Nous travaillons avec des spécialistes de la nutrition des vaches afin d’assurer la santé optimale de nos vaches. Pour assurer le confort, certaines fermes ont opté d’installer des lits d’eau. De plus, la plupart des fermes donnent régulièrement des pédicures aux vaches pour assurer l’hygiène et la santé des onglons, et des brosses à vache sont installées pour aider les vaches à se gratter. Cette brosse stimule aussi la circulation sanguine et favorise la propreté de leur manteau de poil.

Nos producteurs laitiers passent chaque jour de nombreuses heures avec leurs vaches. Ils observent le comportement de chaque animal pour en détecter des anomalies. En suivant de près la santé de chaque animal, nos producteurs peuvent intervenir rapidement afin de prévenir tout inconfort et de traiter les maladies dès leur apparition.

 

A small group of calves lounge in a group pen at Stanlee Farm, Ontario.Un petit groupe de veaux se reposent dans un enclos à la ferme Stanlee, en Ontario.
À la ferme Stanlee, en Ontario, la famille Wert surveille de près le confort de ses veaux et leur offre de la litière moelleuse et amplement d’espace pour se mouvoir.

Plus que des normes : des valeurs familiales

Les producteurs laitiers canadiens admettent souvent que les vaches font partie de la famille. Ainsi, les traiter avec dignité et respect n’est pas seulement un choix d’affaires, c’est un choix personnel. Tous les intervenants qui viennent à la ferme – producteurs, les vétérinaires, les chercheurs et même nos amis et voisins – doivent se tenir mutuellement responsables du respect des normes les plus élevées en matière de bien-être animal, normes définies dans notre Code de pratiques pour le soin et la manipulation des bovins laitiers.

Le Code, mis en place par le Conseil national pour les soins aux animaux d'élevage (CNSAE), est basé sur des recherches approfondies et sur l'expertise de nos partenaires, qui sont issus d’un large éventail d’organisations. Il représente notre promesse à l’égard de nos amis à quatre pattes et établit nos exigences en ce qui a trait à la qualité des pratiques à la ferme.

Un homme et une femme prennent soin d’une vache laitière dans un enclos à la ferme Dixon Valleyview, au Nouveau-Brunswick.
Les producteurs laitiers comme la famille Conroy, de la ferme Dixon Valleyview, au Nouveau-Brunswick, passent de nombreuses heures chaque jour avec leurs vaches et leur prodiguent des soins personnalisés.

Nous avons tous un objectif commun

En travaillant étroitement avec le CNSAE et ses organismes membres tels que la SPCA de la Colombie-Britannique, nous sommes en mesure de prendre les connaissances scientifiques et partager nos ressources pour bonifier régulièrement les pratiques qui vont améliorer le bien-être des vaches laitières et des autres animaux de ferme.

C’est ainsi que nous collaborons régulièrement avec d’autres membres de la communauté agricole pour améliorer la qualité de vie de nos animaux.

Assurer la sécurité, le bien-être des vaches laitières et des autres animaux d'élevage en assurant la qualité des soins prodigués est une mission que nous prenons très au sérieux. Tourner les coins ronds en ce qui a trait au bien-être animal serait non seulement une violation au Code, mais irait totalement à l’encontre des valeurs des producteurs.

Sources

Ireton, Julie. « Pampered cows help Ontario dairy farm boost production [Des vaches traitées aux petits soins aident une ferme laitière de l’Ontario à augmenter sa production] » CBC.ca

https://www.cbc.ca/news/canada/ottawa/pampered-cows-help-ontario-dairy-farm-boost-production-1.2564092

 

Theodore, Terri. « A new study shows that for cows, getting a good scratch is as important as a nice meal [Une nouvelle étude montre que pour les vaches, il est aussi important de se faire brosser que de bien manger] » nationalpost.com

https://nationalpost.com/news/canada/getting-a-good-scratch-is-just-as-worthy-as-good-food-for-cows-says-study