Preserver la biodiversité

Les producteurs laitiers d’ici sont fiers d’en faire toujours plus pour prendre soin de notre planète. La préservation de la biodiversité est l’une des stratégies durables pour veiller au bien-être environnemental.

Il existe des nombreuses façons de favoriser la biodiversité sur les fermes laitières. D’abord, nombreuses sont les fermes avec des terres des boisés. De plus, les producteurs peuvent pratiquer la rotation des cultures avec incorporation de plantes vivaces, convertir ou entretenir des prairies de vivaces et planter plus d’arbres, des haies et des brise-vents.

Est-ce que les producteurs laitiers utilisent des plantes vivaces?

Certains producteurs laitiers incluent une plante vivace à racines profondes pendant au moins 2 ans dans leurs stratégies de rotation des cultures. La luzerne est un exemple d'une plante vivace que les vaches adorent. Elle fixe son propre azote, contribuant à la santé et à la fertilité du sol à long terme.

D'autres producteurs laitiers maintiennent des prés de plantes vivaces indigènes.

Comment entretenir les prairies?

En fonction des besoins du producteur et des conditions environnementales, il y a trois pratiques pour maintenir une prairie saine et productive : tonte, brûlage et pâturage.

La tonte réduit la croissance des plantes ligneuses. Le brûlage intentionnel et contrôlé favorise le rajeunissement. Faire paître un troupeau stratégiquement permet à un champ d'avoir une période de repos et rétablit la croissance des plantes indigènes.

Ces pratiques peuvent réduire les émissions de GES, améliorer la santé du sol et accroître la biodiversité (dans le sol et au-dessus).

Que plante-t-on pour favoriser la biodiversité sur les fermes laitières?

Des arbres (comme l'érable), des haies (haies d'arbustes sauvages qui bordent généralement un champ) et des brise-vents (des rangées d'arbres/d’arbustes qui empêchent l'érosion éolienne).

Les champs de plantes vivaces et la plantation de cultures de couverture peuvent également améliorer la biodiversité. La biodiversité dans le sol est importante, car sous la surface se trouvent des micro-organismes qui contribuent à la santé globale du sol.

Quel est l'impact de la conservation des zones humides sur la biodiversité?

Lorsqu’ils restaurent les zones humides sur leurs fermes, les producteurs laitiers plantent des fleurs sauvages, des arbustes et des arbres qui fournissent nourriture et abri à de nombreux insectes,  oiseaux, animaux et d'autres plantes.

Regardez le témoignage de Mary Ann à propos des milieux humides sur sa ferme laitière.

Cows in field

Carboneutres d'ici 2050

Les producteurs laitiers d’ici sont fiers de produire du lait tout en prenant soin de l'environnement pour les générations à venir. Leur prochain objectif? La carboneutralité d’ici 2050.

En savoir plus
CleanFarms

Réduire et recycler le plastique

Les producteurs canadiens trouvent des moyens de réduire et de recycler les plastiques agricoles pour faire partie de l'économie circulaire.

En savoir plus

Plus sur le même sujet