Comment les producteurs laitiers canadiens améliorent la durabilité des fermes

Article 3 min

Nous avons à cœur de protéger la planète. Et parce que nous travaillons avec la terre et les animaux, les considérations environnementales sont des incontournables pour nous. Voyez comment nous envisageons le développement durable et découvrez les progrès que nous avons réalisés au fil des ans.

Par DFC - PLC, Équipe Communications

Points saillants

  • Les producteurs laitiers canadiens adoptent des pratiques agricoles durables.
  • L’empreinte carbone du lait canadien a diminué de 7 % au cours des 5 dernières années.

Les changements climatiques et l’état de notre planète sont, à juste titre, des sujets d’actualité dont tout le monde parle. Et les gens qui vivent de l’agriculture, notamment les producteurs laitiers canadiens, sont souvent les premiers à constater l’impact des changements météorologiques. La température ainsi que la fréquence des précipitations sont influencées par les changements climatiques, et affectent les conditions du sol et les cultures. Notre gagne-pain repose sur l’abondance de nos récoltes et sur le bien-être de nos animaux. C’est pourquoi, en tant que producteurs, nous cherchons à adopter des pratiques plus durables. Notre avenir dépend de notre capacité à préserver la santé et la fertilité des terres.

Shareable Quote

Nous ne voulons pas avoir un impact négatif sur notre environnement, parce que c’est également là que nous vivons. Nous voulons un environnement sain pour nous, pour nos enfants, pour nos animaux, pour nos vaches.
Gerhard Schirmacher, Ferme Frimag
Un champ dans une ferme laitière canadienne

Du lait plus vert : réduire notre impact environnemental

Les producteurs laitiers canadiens ne ménagent aucun effort pour préserver les ressources naturelles et protéger les terres qu’ils cultivent. Puisque la plupart des fermes laitières canadiennes sont des fermes familiales, le désir de transmettre la terre aux générations futures est bien vivant. Voilà donc une excellente raison de penser à long terme!

 

 

 

Peter Strebel dans l’étable avec ses fils Anthony et Mathieu
« Je crois que l’agriculture est la meilleure façon de prendre soin des terres qui nous tiennent à cœur. Si nous n’en prenons pas soin, nous en payerons le prix à long terme », explique Peter Strebel de la Ferme Strebel et fils. Peter travaille avec ses fils, Anthony et Mathieu, qui suivent ses traces et travaillent à ses côtés sur la ferme familiale.

Afin de préserver la terre, nous prenons de nombreuses mesures pour réduire notre impact environnemental. Et l’une d’entre elles consiste à mieux gérer le fumier afin d’en réduire les émissions de méthane, un gaz à effet de serre. La rotation des cultures est une autre pratique courante dans les fermes. Il s’agit de semer différentes cultures chaque année, une pratique qui aide à maintenir la santé et la fertilité des sols. Par ailleurs, l’adoption des technologies d’agriculture de précision nous aide à améliorer l'efficacité et à accroître le rendement du sol, tout en réduisant le besoin en ressources naturelles et en énergie.

Alexandre G. Vincent, Ferme Vinbert
« En pratiquant la rotation des cultures et en utilisant des pratiques plus modernes pour réduire les déchets, notre objectif ultime est de travailler dans le respect de l’environnement », mentionne Alexandre G. Vincent de la Ferme Vinbert.

Le développement durable en chiffres

Les mesures que nous avons prises pour assurer un avenir plus durable ont déjà donné des résultats. En effet, la production d’un litre de lait canadien est associée à moins de la moitié des émissions de gaz à effet de serre par rapport à la moyenne mondiale. De plus, au cours des 5 dernières années, nous avons réduit de 7 % l’empreinte carbone d’un litre de lait, et nous n’avons pas fini de nous améliorer. Nous cherchons continuellement à être plus efficaces et à réduire les ressources nécessaires à la production du lait au Canada.

 

 

Diminution de 7 % de l’empreinte carbone, diminution de 6 % de la consommation d’eau et diminution de 11 % de terres utilisées
En 5 ans, nous sommes parvenus à diminuer l’empreinte carbone, la consommation d’eau et la superficie des terres associées à la production d’un litre de lait au Canada. Nous faisons le suivi de nos progrès et nous nous efforçons continuellement d’améliorer nos pratiques environnementales.

Nous avons la ferme volonté de continuer à bâtir un avenir plus vert et plus durable pour les fermes laitières canadiennes. Les technologies de précision et la recherche scientifique continueront d’alimenter le changement et nous permettront de continuer à réduire notre impact environnemental.

Shareable Quote

Ces terres ne nous appartiennent pas; nous les empruntons à nos enfants.
Peter Strebel, Ferme Strebel et fils

Nos producteurs laitiers travaillent en harmonie avec la terre et leurs animaux, toujours dans l’objectif d’offrir aux futures générations du lait canadien sain et nutritif.

Apprenez-en davantage

Environnement : notre legs aux générations futures

La plupart des fermes laitières canadiennes sont des propriétés familiales, transmises d’une génération à l’autre.

En savoir plus
Cultiver l’avenir : la production laitière est-elle durable?

Les producteurs laitiers canadiens travaillent avec les animaux et la terre pour gagner leur vie. Ils ont donc d’excellentes raisons d’en prendre soin.

En savoir plus